Une gamme complète certifiée Ecocert

Ecocert délivre la certification pour les produits issus de l'agriculture biologique, les cosmétiques écologiques et biologiques, les textiles biologiques, les détergents écologiques, etc. Créé en 1991, Ecocert a contribué à l’essor de l’agriculture biologique dans les années 1990 en participant à la rédaction des réglementations française et européenne. Ecocert intervient toujours aujourd’hui  auprès du Ministère de l'Agriculture, de l'INAO et de la Commission européenne pour soutenir le développement de ce mode de production. 

Ecocert s'est donc spécialisé, dès sa création, dans la certification des produits issus de l'agriculture biologique.

En tant qu'organisme de certification spécialisé en agriculture biologique, la mission historique d'Ecocert consiste à vérifier sur le terrain la conformité des exploitations agricoles et des industries agroalimentaires aux règlements de l'agricutlure biologique, avant de leur délivrer les documents de certification.

En gagnant la confiance des professionnels et des consommateurs, Ecocert est devenu une référence, et certifie en France près de 65% des producteurs et 60% des transformateurs en agriculture biologique. Dans la continuité de son engagement pour l'agriculture biologique, Ecocert a choisi de mettre ses compétences techniques au service de l'environnement, en développant ses propres cahiers des charges pour la certification de produits, systèmes et services. En définissant des exigences strictes qui répondent aux attentes des consommateurs, le Groupe Ecocert incite les acteurs économiques à adopter des pratiques responsables.

Les principes fondamentaux du référentiel :

  • Protéger notre planète et ses ressources
  • Informer le consommateur par une obligation de transparence
  • Réduire les rejets et les déchets inutiles 

 Produits certifiés Ecocert

Le label ECOCERT, une exigence de qualité

Dans la majorité des enseignes commerciales alimentaires ou de bricolage, de nombreux produits d'entretien sont estampillés Eco LABEL. Ces produits sont conçus pour avoir un moindre impact sur l'environnement.

C'est bien, mais on peut aller plus loin :
Le contrôle écologique ECOCERT choisi par Etamine du Lys Professionnel correspond vraiment à une exigence écologique globale.

Il insiste notamment sur :
- les origines des matières premières et des composants (origines végétales, renouvelables et Bio, pas d'OGM, de dérivés pétrochimiques, de chlore...)
- les choix en matière d'emballage (matériaux interdits, lingettes et doses individuelles interdites)
- la biodégradabilité des produits finis.

 

Choisir les produits Etamine du Lys Professionnel c'est donc faire le choix de la qualité et d'un réel engagement vis à vis de la nature.



 Produits certifiés Ecocert Quelles sont
leurs différences ?
EcoLabel
Organisme privé, agréé pour la certification agriculture biologique, qui développe des cahiers des charges autour de l'écologie (cosmétiques, détergents) et du commerce équitable. Gestion et contrôle du cahier des charges par ECOCERT. Quelle est l'origine du label ? L'Union Européenne. En France, gestion et
contrôle du cahier des charges par l'AFNOR.
"Détergents Ecologiques". Appellation des produits certifiés ? "EcoLabel"
Utilisation de produits pétrochimiques limitée, pas de base d'origine pétrochimique. Les dérivés pétrochimiques ? Dérivés et produits pétrochimiques autorisés.
Seuls certains produits de synthèse sont acceptés (issus de la chimie simple, et réputés difficilement substituables ou indispensables à la formulation). Les produits synthétiques ? Tous les produits de synthèse sont acceptés (pas
d'exigence sur le type de chimie).
Conformes à la réglementation détergence. Les matières premières Conformes à la réglementation détergence.
Matières premières végétales non OGM, pas d'espèces menacées Les matières premières d'origine végétale Pas d'exigence spécifique.
Les matières premières peuvent être produites par les animaux (miel par exemple) mais pas issues d'animaux. Pas d'espèces menacées. Les matières premières d'origine animale Pas d'exigence spécifique.
Seules quelques matières premières d'origine marine sont autorisées (si elles ne mettent pas les écosystèmes en danger). Les matières premières d'origine marine Pas d'exigence spécifique.
Incite à la promotion des ingrédients BIO utilisés. Les matières premières issues de l'Agriculture Biologique Pas d'exigence spécifique.
Tensio-actifs uniquement d'origine végétale et renouvelable. Dérivés de pins interdits car toxicité aquatique. Les tensio-actifs ? Tous les tensio-actifs sont autorisés si ils
sont biodégradables en aérobie et anaérobie.
Interdit L'EDTA (agent anti-calcaire) ? Interdit
Doivent répondre à des règles de biodégradabilité et d'écotoxicité. Les autres séquestrants ? Pas d'exigence spécifique.
Interdits dans toutes les lessives linge depuis 2007. Interdit dans tous les autres produits. Les phosphates ? Interdits dans toutes les lessives linge depuis 2007.
Interdit Le chlore ? Autorisé, mais pas très utilisé car il augmente le
Critiqual Dilution Volume (oxygène consommé
pour la bio dégradation).
Interdit Les azurants optiques ? Interdit
Colorants d'origine naturelle. Les colorants ? Colorants alimentaires (naturels ou de synthèse).
Enzymes issues de bactéries non génétiquement modifiées. Les enzymes ? Pas d'exigence spécifique.
Parfums d'origine naturelle Les parfums ? Parfums d'origine naturelle ou de synthèse.
Certains produits de synthèse sont acceptés Les conservateurs ? Pas d'exigence spécifique.
Pas de tests exigés. Les fabricants s'imposent leur
propre tests.
L'aptitude à l'usage
des produits?
Produits garantis au moins aussi performants
que les produits classiques ou qu'un lavage à l'eau.
Certains procédés de fabrication sont proscrits : irradiation, utilisation d'organismes génétiquement modiés. Certains sont limités : éthoxylation, utilisation de solvants naturels exigés pour l'extraction des ingrédients végétaux purs. Les procédés de fabrication ? Pas de limites d'éthoxylation. Pas de contraintes
sur les procédés de fabrication.
Les tests des produits finis sur les animaux sont interdits par la loi. Les tests sur les animaux ? Les tests des produits nis sur les animaux sont
interdits par la loi.
Respect de la norme légale d'une biodégradabilité de 60% à 28 jours. Encourage la mesure de la biodégradabilité des produits finis. La biodégradabilité ? Respect de la norme légale d'une biodégradabilité de 60% à 28 jours. Seule la biodégradabilité des tensio-actifs est mesurée. Les autres composants (azurants optiques, anti-calcaire, agents texturants...) ne sont pas pris en compte.
Objectif de faible impact sur la vie aquatique. L'écotoxicité aquatique? Objectif de faible impact sur la vie aquatique.
Certains matériaux sont interdits : multicouche, PVC, polystyrène. Limitation du suremballage. L'emballage ? Aucun matériau n'est interdit. Rapport poids du
produit / poids de l'emballage à ne pas dépasser.
Certaines présentations sont interdites : lingettes, unidoses pour certains produits (les unidoses lave-vaisselle ou lave-linge poudre sont autorisées car très hydroscopiques). La gestion des déchets / types de produits ? Pas d'exigence spécifique.
Le label ECOCERT est une gage de qualité puisqu'il répond à une réelle exigence écologique globale. CONCLUSION Le label EcoLabel assure un moindre impact sur l'environnement mais reste moins exigeant que le label ECOCERT.

Categories